Gérer le retour en extérieur


Quelles sont les précautions à prendre pour un retour réussi à la balade?

Il faut déjà éviter de sortir seul, mais toujours essayer de respecter les distances imposées par la situation sanitaire. Avant de sortir, il peut y avoir une partie de rééducation en main à faire avec exercices, maniabilité, retravailler la monture… il faut revérifier que le cheval n'a pas tout perdu pendant ces deux mois. Il vous permet également de voir si le cheval n'est pas trop serré. Si en effet on le sent un peu tendu, on peut faire un tour en main au début et faire une longe avant.

Vous devez porter un casque et une veste airbag.

Et en termes de condition physique?

Le problème est que vous perdez du cardio assez rapidement mais que vous ne le trouvez pas aussi rapidement. Au début, vous devez vous calmer et éviter les efforts trop violents, tels que les montées raides. Il faut attendre une petite semaine en sortant régulièrement sur des promenades d'environ 1h à 1h30, en fonction de la condition physique du cheval. Parce que certains ont été mis sur l'herbe et sont devenus gras tandis que d'autres étaient plus en forme. Pour ceux qui sont un peu gros, il faudra être encore plus attentif à l'effort, pour qu'il ne soit pas trop fort. Par exemple, si vous avez une montée raide avec une grosse goutte, cela peut provoquer un muscle de tétanisation ou un accident vasculaire cérébral par exemple. Il est également impératif que les chevaux boivent.

Quelle session type pouvons-nous proposer aux riders en extérieur?

Il ne faut pas oublier les différentes phases: échauffement, travail et récupération où nous ferons un travail lent et calme. A titre d'échauffement, on peut travailler, selon le niveau du cheval et du cavalier, sur des flexibilités latérales sur les chemins, transfert, ou épaule à l'intérieur, par exemple, travail sur le dos, etc. Pendant la phase de travail nous sera capable de faire un peu de trot, mais toujours progressivement. Nous n'allons pas faire une heure de trot après la deuxième ou la troisième sortie. On restera plutôt sur des tranches de 10 / 15min de trot, en faisant toujours attention au gradient. Ensuite, nous avons une phase de récupération silencieuse avec de longues rênes, où nous pouvons par exemple faire une extension du cou pour détendre le cheval et construire des muscles dans la bonne direction. Le progrès est le mot d'ordre.

Traduction de: http://www.chevalmag.com/mobile/Actualites/Divers/Bien-gerer-son-retour-en-exterieur